• Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

     

     

    Vendredi 16 Mars 2012  a eu lieu la remise du Grand Prix du Livre de Mode: une après- midi de tables rondes sur quatre œuvres en compétition. Ce prix, devenu un véritable événement, permet de faire vivre et découvrir un des secteurs très vaste autour de la Mode, la littérature. Preuve que la mode ne se limite pas aux défilés, elle est une culture à part entière.

    Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

      

    Les tables rondes ont été animées toute l'après-midi par Jean-Christophe Galeazzi, journaliste à RCF et TLM. Chaque livre a été détaillé, puis questionné par le public et par un étudiant en Master Mode et Création ayant lu et noté ce livre.

     

    A 14 h 30, le premier livre en compétition: Une histoire des grands magasins de Jan Whitaker, avec l'intervention de Catherine Royer, Le Bon Marché et d'Annette Goldstein

    Dès 1850, les règles du commerce débutent avec la création et le début de « l'âme » des Grands Magasins. Ce livre nous permet de retracer le passé, le présent, mais aussi l'envers du décor de ces Grands Magasins grâce à une histoire précise et un tour du Monde approfondi. L'histoire des grands magasins est liée à notre histoire.

     

    A 15 h 25, second livre détaillé et discuté: La Planète mode de Jean Paul Gaultier, De la rue aux étoiles, Sous la direction de Thierry Maxime Loriot, avec Brigitte Govignon, éditions de La Martinière et Frédérique Mory, journaliste et écrivain.

    500 photos, 35 ans de carrière, et une exposition au Musée des Beaux-Arts de Montréal, telle est cette œuvre originale et vivante à la fois. Original et vivant certes, mais en même temps un vrai livre, qui pour la première fois recense 50 collaborateurs, Muses, amis, mais aussi compte -rendus de défilés. Écrit au présent, il était exclu pour Jean Paul Gaultier de faire un livre ennuyeux, bien au contraire. Cet homme toujours proche des gens, toujours en mouvement et en relation avec tous est en questionnement permanent ce qui fait de ce livre intemporel. Il est l'homme qui a fait monter la rue sur le podium, l'enfant terrible de la Mode est toujours là pour faire découvrir et réfléchir.

     

    A 16 h 45, un peu de culture plus universitaire avec Penser la Mode de Frédéric Godart, avec Frédéric Godart, auteur, Nicole Foucher, maître de conférences Université de la Mode.

    L'idée de ce livre est de crédibiliser, légitimer le milieu de la Mode. Il y a une dévalorisation permanente de ce milieu pourtant en constante avancée, pourquoi une inimitié existe t-elle entre la mode et les universitaires? La pensée et la Mode, est ce un conflit superflus?

    Ce sujet global, mondial et historique (Nietzsche traitait déjà du sujet de la mode), va permettre de valoriser l'industrie « Fashion » avec divers concepts, aspects théoriques, tensions. La liberté de la Mode est retrouvée.

     

    Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

     

     

    A 17 h 35, dernier livre traité: Le Corset d’Hubert Barrère et Charles-Arthur Boyer, avec Hubert Barrère et Charles-Arthur Boyer, auteurs, Axelle Remy des Garets, département Arts de la Bibliothèque de la Part-Dieu

    Un duo avec une passion commune retraçant l'histoire d'un vêtement devenu plus que cela au fil des siècles : le corset. Une autre attitude, une redéfinition du corps, il est devenu un vêtement à part entière. Avec l'idée de l'être et du paraître, il va au delà de la simple utilité. L'expérience que l'on a dans le fait de porter un corset, produit de nombreuses émotions, des sensations multiples. Avant il constituait une obligation sociale, aujourd'hui porter un corset est un choix.

     

    Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

     

     

    18 h 35 Remise du Grand Prix du Livre de Mode par les étudiants en Master Mode et Création de l’Université de la Mode.

    Avant un cocktail où auteurs, passionnés, étudiants et anonymes ont pu se mélanger et poser de nombreuses questions, les étudiants ont remis le Grand Prix de Livre de Mode.

     

    Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

     

    Le gagnant de l'année 2012 est:

    La Planète mode de Jean Paul Gaultier, De la rue aux étoiles, sous la direction de Thierry Maxime Loriot.

    Un livre qui, nous l’espérons, permettra à l'exposition d'avoir lieu à Paris.

     

     

     

     

    Article: Audrey M.

    Photos: Delphine B.

     

    Un jury motivé par des lectures originales!

        Pour le Grand Prix du Livre de Mode, l’Université de la Mode fait appelle tous les ans au jury de Master 2. Leur richesse vient de leurs horizons différents, orienté plutôt création, plutôt communication, plutôt philosophie, ou encore anthropologie. Après avoir lu tous les ouvrages, il leur est interessant de confronter leurs différents points de vue, à la fois sur les ouvrages et sur leurs parcours qui diffèrent.

    Après la remise du prix, nous avons recueilli leurs impressions sur leur expérience en temps que membre du jury du Grand prix du livre de mode.

    Le livre de Jean-Paul Gaultier a été qualifié de hors norme, et très impressionnant par les différents élèves de Master 2. Il a mérité le Grand prix du livre de mode amplement, au vue du travail réalisé, de la rétrospective sur ce designer contemporain, figure emblématique inégalable.

    Nous pouvons noter tout de même, une certaine déception par rapport au prix de l’année dernière qui avait élu le livre de la rétrospective d’Yves-St-Laurent. « C’est un peu dommage que cette année ce soit de nouveau un créateur. » Certain auraient préféré L’Histoire des grands magasins, sujet qu’ils trouvaient plus original.

    Être jury, c’est parfois difficile. « Il faut être honnête, on en a lu trois ou quatre, feuilleté un ou deux. Je me sentais mal par rapport à cela, de ne pas pouvoir juger tous les livres », nous a confié une élève, Elsa Durieux, après la remise des prix. Il a était difficile également pour eux de juger des livres de styles totalement différents. Un livre comme celui de Jean Paul Gaultier, imposant, impressionnant, avec beaucoup d’image, est difficilement comparable à un ouvrage tel que celui de Frédéric Godard, plus philosophique, illustré exclusivement par des textes, et qui paraît du coup moins attractif. Tous les livres ne partent pas avec les mêmes bagages, les mêmes chances de succès.

    Même si pour certain, être jury c’est être emprunt d’une grande frustration, les élèves de Master 2 de l’Université de la Mode se sont trouvés grandi de cette expérience qu’ils qualifient de très enrichissante.

     

     

    Retour sur le GRAND PRIX DU LIVRE DE MODE

    Merci aux étudiants de Master 2 Mode et Création pour leurs témoignages.

     

    Emmanuelle D.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :