• "Parlez-moi de Mode" avec Mathieu Viannay

     Mardi dernier s’est déroulé le rendez-vous « Parlez-moi de Mode ! » dans le Grand Amphithéâtre de l'Université Lumière Lyon 2, animé par le journaliste Jean-Christophe Galeazzi et par les étudiants du Master 2 Mode et Création. Mathieu Viannay, grand Chef étoilé de Lyon en était l’invité, et à joué le jeu en répondant à toutes les questions des étudiants pour confronter Cuisine et Mode.

    Pendant toute la durée de l’entretien, Alain Boix, Directeur d’Esmod Lyon, illustrera par des croquis la Mode de Mathieu Viannay en s’inspirant directement du fil de la discussion.

    C’est donc par un discours très élogieux de Martine Villelongue, Directrice de l’Université de la Mode, que débute l’entrevue, et c’est alors qu’en réponse nous découvrons quelqu’un de simple et d’assez timide de son succès.

    Mais les langues se délient quand il s’agit de nous expliquer avec passion son travail au quotidien. Cette passion, c’est par un stage dans un restaurant étoilé qu’elle s’est dévoilée et qui depuis ne l’a plus quitté. Il orienta ses études dans le domaine culinaire dans un premier temps par un CAP Cuisinier puis en intégrant la prestigieuse école de Gastronomie Française Ferrandi à Paris. Après quelques années d’expérience, il investit dans un premier restaurant « Les oliviers », puis dans un second éponyme cette fois-ci. Meilleur ouvrier de France, il ouvre la « Mère Brazier » à Lyon  en 2008.

    Cuisine et Mode, deux exemples de comparaisons

    Dans la cuisine, il y a aussi des saisons nous explique Mathieu Viannay qui compose ses plats en fonction et avec des produits différents. Mais il poursuit sur le fait qu’en Mode, les saisons sont plus nombreuses et en décalage. Ce qu’il aime dans les saisonnalités, ce sont les couleurs. Il aime travailler les textures et mettre en valeur son produit.

    Dans la Mode, le phénomène de l’éthique est plus que présent et nous pouvons retrouver dans les propos de ce grand chef un discours cohérent. En effet, il privilégie dans sa cuisine des produits locaux mais ne surfe pas dans l’absolu sur la vague du bio : il préfère acheter localement des produits sains plutôt que d’importer du bio venant de plus loin.

    La conférence s’est jouée autour de plusieurs ateliers animés par les étudiants notamment deux dégustations : l’une sans les sens de la vue et de l’odorat et l’autre dans la perturbation des textures.

    Mathieu Viannay anecdote avec passion toutes ses réponses et la rencontre se termine par les dessins commentés par Alain Boix.

    Nous pouvons aussi noter que ce sur son site Internet, M. Viannay donne généreusement quelques recettes de son restaurant avec pour justification qu’il n’invente rien mais qu’il transforme. « Donnez-moi un patron d’une robe de créateur, je ne saurais pas la faire »

     

    "Parlez-moi de Mode" avec Mathieu Viannay

    "Parlez-moi de Mode" avec Mathieu Viannay

    "Parlez-moi de Mode" avec Mathieu Viannay

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :