• Marché de la mode vintage 2017

    Le week-end du 11 et 12 mars s’est tenu la 17ème édition du Marché de la Mode vintage, au Double Mixte à Villeurbanne. L’occasion pour 170 exposants de montrer leurs collections et de les proposer aux visiteurs, que ce soit en matière de vêtements, de décorations, de bijoux ou d’autres articles en tout genres. Avec des animations et une thématique portant sur les « pop heroes », retour sur deux jours remplis de mode.

     

    Marché de la mode vintage 2017

     

    Les 11 et 12 mars, les lyonnais ont pu chiner des objets ou vêtements vintage allant des années 50 aux années 80 au Double Mixte, investissant ainsi les 5000m² que ce lieu représente.

    L’événement, qui a attiré une foule de personnes ayant pour point commun un attrait plus ou moins profond du vintage, a su se démarquer d’autres marchés ou vide-dressings, plutôt communs. Avec des milliers d’articles présents, l’espace s’est retrouvé envahi par des portants soutenant des vêtements pour hommes et pour femmes, tous plus colorés les uns que les autres. Chemises, robes, tailleurs, foulards, chaussures, chapeaux, vestes de sport… tout était présent et vintage à souhait. On a ainsi pu retrouver tous les éléments qui ont marqué les décennies passées, notamment les années 60. Les amateurs de mode pouvaient aisément trouver leur bonheur entre les vêtements aux prix dérisoires et les pièces de prêt-à-porter et accessoires haut de gamme, à l’image de tenues Chanel, Balenciaga, Céline, Balmain…

     

    Seulement le Marché de la Mode vintage ne concerne pas uniquement la mode. Les amateurs de musique, de voitures ou de décoration intérieure ont également pu trouver leur bonheur en découvrant des sélections d’objets de décoration, tels que des affiches, des tables, des sièges…, d’importantes collections de disques en vinyle ou encore quelques modèles d’automobiles du passé.

     

    Au programme cette année : un défilé, un barber and beauty shop, une chasse aux looks, mais aussi un concours de looks vintage ou encore une vente aux enchères, le tout sur un fond de musiques datant de cette période passée, ayant profondément marqué le monde d’aujourd’hui. Nul doute que cette édition de l’événement, qui a inclus trois étudiants du Master 1 Mode et Communication, aura plu par son ancrage dans la pop culture et par la quantité d’articles proposés. 

     

    Francis


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :