• De la soie, du marbre et des dorures

    Pour la huitième année consécutive, le palais du commerce de Lyon accueille le marché des soies, rendez-vous incontournable des professionnels de la soie. Organisée du 22 au 25 novembre, cette grand-messe du textile français est l’occasion pour tous de venir à la rencontre des tisseurs et d’admirer leur travail si caractéristique.

    De la soie, du marbre et des dorures

     

     

    De la soie, du marbre et des dorures

    Depuis le XVème siècle et la naissance de la Fabrique, terme qui désigne l’ensemble des acteurs de l’industrie de la soie lyonnaise, la ville de Lyon est une des références mondiales du travail de cette fibre naturelle issue du cocon d’un papillon, le bombyx du mûrier.

    De la soie, du marbre et des dorures

    Malgré le nombre restreint de fabricants restants à Lyon, la sériciculture demeure une véritable tradition et un héritage à perpétuer dans la région Rhône-Alpes. C’est dans cette optique que l’association interprofessionnelle de la soie, Intersoie, organise depuis maintenant 8 ans le marché des soies au palais du commerce situé place de la bourse à Lyon.

    Une fois le porche du palais de la Bourse et le charmant sourire des hôtesses d’accueil passés, le visiteur est propulsé dans un espace lumineux et chatoyant à l’image des dorures de la voute de la magnifique Salle de la Corbeilleet des rouleaux de tissus exposés sur les stands des grands noms de la soie comme Bianchini Ferier ou Tassinari et Chatel. Synonyme du luxe, l’étoffe de soie s’accorde à merveille avec l’architecture Second-Empire de René Dardel qui sublime la beauté et la sensualité de ce tissu.

    De la soie, du marbre et des dorures

    Cette année, le marché est parrainé par agnès b., créatrice très attachée au made in France et cliente des fabricants lyonnais pour leurs archives pleines de dessins de grands illustrateurs comme Raoul Duffy. A cette occasion, la marraine du marché a dessiné un carré de soie édité à 400 exemplaires dont les profits reviendront à deux associations en faveur de l’enfance : Art à l’hôpital et Enfance et Partage. Avec Noël qui approche, une visite s’impose, ne serait-ce que pour découvrir l’endroit, saisir l’occasion de toucher les tissus voire faire une bonne action.

    De la soie, du marbre et des dorures

    De la soie, du marbre et des dorures

    De la soie, du marbre et des dorures

     

     

    Texte et photos : Julien Lambea


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :