• Etudiants en DUERM, nous avons eu l’occasion de visiter l’exposition temporaire « Costumes de légende, 20 ans de création à l’Opéra de Lyon » au Musée des Tissus de Lyon.

    Un parcours de 130 costumes de scène qui nous replongent au travers des différentes époques de l’histoire de la Mode mais aussi des plus beaux opéras qui se sont joués à Lyon.

    Une journée riche en connaissance, en anecdotes mais aussi beaucoup d’émerveillement notamment sur cette vaste pièce avec une mise en scène prenante.

     « Costumes de légende »

    « Costumes de légende »

     

    Nous conseillons donc à tous les passionnés de Mode, d’Opéra ou simplement pour ceux qui souhaitent être émerveillés, d’aller voir cette exposition qui se poursuit jusqu’au 21 septembre 2014.

    Pour toutes informations :

    http://www.musee-des-tissus.com/fr/01/info00/inf01/text00.html


    votre commentaire
  • Grand Prix du Livre de Mode 2014

    Félicitations à Héctor Mediavilla qui s'est vu décerné le Grand Prix du livre de Mode 2014 pour son ouvrage « S.A.P.E. » publié en 2013 aux éditions Intervalles.

    Cette 19ème édition du Grand Prix du Livre de Mode s'est déroulée à la Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu ce vendredi 14 mars, dans son auditorium pour une journée dédiée à la Mode !

    Au programme, quatre rencontres débats avec les auteurs :

     ·         Sophie Grossiord, Roman d'une garde robe

     ·         Héctor Mediavilla, S.A.P.E.

     ·         Emmanuelle Polle, Jean Patou, Une vie sur mesure

     ·         Véronique Bergen, Le corps glorieux de la top-modèle

    C'est en fin de journée que les étudiants en Master 2 Mode et Création ont remis le prix à Héctor Mediavilla pour son ouvrage « S.A.P.E. » qui nous plonge dans l'univers des « Sapeurs » de Brazzaville au Congo.

    Un livre riche en histoires qui accompagnent ce reportage photo. Car Héctor Mediavilla est avant tout un photographe qui a été touché par l'influence de la mode, ce qui en a fait un livre unique ! Grand Prix du Livre de Mode 2014

    Grand Prix du Livre de Mode 2014

    Grand Prix du Livre de Mode 2014


    votre commentaire
  • Hier au Café de la Cloche, nous, étudiants de l'Université de la Mode et le public présent, avons eu l'opportunité de rencontrer Anna Slepykh, jeune créatrice russe, lauréate du concours international Admiralty Needle de Saint-Petersbourg. Cet échange nous a permis de connaître un peu mieux le fonctionnement de la mode en Russie, son parcours, ses inspirations et ses projets futurs. Ce qui nous a motivé à développer les nôtres.

    Le débat a été animé par les étudiantes russes du D.U.E.R.M. et du Master 2 et Nicole Foucher, maître de conférences en Mode et Cinéma et membre du jury du concours. Cette rencontre a été possible grâce au partenariat entre l'Université de la Mode et l'Université d'Etat de technologie et design de Saint-Petersbourg.

    Entre tasses de café et un agréable échange en russe, la créatrice nous a présenté l'étendue de son talent à travers le défilé de sa collection « Corbeau ».

    Coup de coeur à Anna Slepykh

    Coup de coeur à Anna Slepykh

    Coup de coeur à Anna Slepykh

    Coup de coeur à Anna Slepykh

    Coup de coeur à Anna Slepykh


    votre commentaire
  • Durant deux denses et extrêmement riches journées, l'Université de la Mode a accueilli des professionnels, universitaires et étudiants, des secteurs de la mode et de la gastronomie autour de nombreuses conférences et tables rondes. L’objectif de ce colloque a été la mise en valeur de cette curieuse et importante relation « se vêtir et se nourrir », selon 3 axes :

    ·          ·        Se vêtir, se nourrir / pratiques des consommateurs.

    ·            ·        Se vêtir,se nourrir / rites, normes et excès.

    ·            ·        Se vêtir, se nourrir / process de créateurs.

     Pour les absents, le podcast de ces deux journées sera en ligne prochainement sur le www.univ-lyon2.fr et les actes en seront publiés et disponibles d'ici cette fin d'année.

     Et pour les intéressés, les publications des précédentes éditions sont disponibles au secrétariat de l'Université de la Mode. Le dernier exemplaire en date, « Défier le temps, une affaire de mode » en 2012, traite des enjeux temporels de la mode, décryptés de manière à mieux saisir la mode de demain et à appréhender la nouvelle temporalité en 3 axes de recherches :

    ·         Le passé et le futur, réservoirs de créativité pour la mode.

    ·         Des temps de la vie aux temps de la mode.

    ·         Défier le temps, les réponses de la mode aujourd'hui.

      

    Bonne lecture mode !!

    Contact :

    Julie Saroli

    +33 4 78 69 73 14

    julie.saroli@univ-lyon2.fr


    votre commentaire
  • Projection exeptionnelle du film FalbalasDans le cadre de l’exposition « Pour vous Mesdames, la mode en temps de guerre », le film Falbalas réalisé par Jacques Becker en 1944 a été proposé pour une projection exceptionnelle sur grand écran au cinéma Comoedia de Lyon suivi d’un débat animé par Nicole Foucher, Maître de Conférences Mode et Cinéma à l’Université Lumière Lyon 2.

    Philippe Clarence est couturier à Paris. Alors qu’il prépare sa nouvelle collection, celui-ci est très déçu du Jersey que lui a vendu son ami Daniel Rousseau, soyeux Lyonnais. Il décide donc d’aller s’en plaindre auprès de lui et s’est alors qu’il rencontre la future épouse de son ami, Micheline. Commence alors un jeu de séduction entre les deux personnages.

    La première volonté de Jacques Becker a été de retranscrire avec le plus de réalisme possible l’atmosphère d’une maison de haute couture et met ainsi en avant tout le travail minutieux des couturières. Hiérarchisation des ateliers et ritualisation des collections représentent le quotidien de cette maison.

    Le film a été tourné en péridode de guerre, plusieurs remarques ont été entendues dans la salle notamment le trouble de ne pas retrouver cette atmosphère de l’époque, l’occupation allemande n’est aucunement montrée mais seulement suggérée par des éléments minimes. Le débat s’est ensuite axé sur le réalisme du fonctionnement d’une maison de haute couture avec le rôle du couturier, son attitude envers ses mannequins, la présence des premières d’atelier, l’instant où les robes sont nommées, etc.

    Un film à recommander à tous les passionnés de mode !

     

     

    Projection exeptionnelle du film Falbalas

     

    Projection exeptionnelle du film Falbalas

     

    Projection exeptionnelle du film Falbalas

     

    Projection exeptionnelle du film Falbalas

     


    1 commentaire
  • Une séance spéciale autour du film Yves Saint Laurent, de Jalil Lespert, a été proposée aux étudiants du DUERM et du Master 2 au cinéma Mourguet. Un débat a suivi la projection, en présence de Nicole Foucher, Maître de Conférences en mode et cinéma à l'Université Lumière Lyon 2, et Madeline Fontaine, Créatrice de costumes pour de nombreux films dont celui-ci. 

    Madeline Fontaine nous expliqua le processus de recherche pour tous les costumes présents à l’image, et c’est non sans difficultés qu'il a fallu traduire plusieurs époques. Les pièces des différents défilés ont marqué l’histoire de la mode mais aussi les costumes d'Yves Saint Laurent et de son entourage. 

    De nombreuses ressources pour retranscrire au plus proche cette histoire au travers du costume : Pierre Bergé qui a accompagné la réalisation du film, les archives de grands couturiers en particulier Dior, les pièces de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, et archives personnels. Les costumes ont soit été prêtés par les conservateurs de certains musées, soit chinés ou bien même recréés de toutes pièces.

    Le travail des costumiers a donc une importance capitale en général. Une pression supplémentaire se fait ressentir quand il s’agit d’un film sur l’histoire de la mode et plus particulièrement sur l’un des plus grands couturiers français qu'était Yves Saint Laurent.

     

    Projection Yves Saint Laurent

    Projection Yves Saint Laurent

    Projection Yves Saint Laurent

     


    votre commentaire